Ruinart

La Maison Ruinart à travers les siècles

XVIIIème siècle :

Créée en 1729, la Maison Ruinart est la plus ancienne Maison de Champagne.

C’est en 1728 que Nicolas Ruinart (négociant en draps), fonde la première Maison de Champagne. Sa décision fait suite à un arrêté royal autorisant le transport en panier de 50/100 bouteilles de vin de Champagne vers les ports de Normandie. 

En 1736, la Maison “Ruinart Père et Fils”, décide d’arrêter son activité textile afin de se consacrer uniquement au champagne. 

C’est à partir du milieu du 18ème siècle que la Maison Ruinart connaît un essor sans précédent. À ce moment-là, le fils de Nicolas, Claude Ruinart, prend la succession de la Maison. Son esprit d’ouverture sur le monde va l’inciter à créer des échanges commerciaux avec plusieurs pays tels que le Royaume-Uni, l’Allemagne, la Belgique ou encore les Pays-Bas. Claude Ruinart, réalise pendant cette période la première expédition au monde de pas moins de 60 bouteilles de champagne rosé. En 1769, la Maison Ruinart devient pionnier, en expédiant ses bouteilles de vins dans des caisses en bois.

XIXème siècle :

Au début du 19ème siècle, La famille Ruinart s’anoblit en devenant la Ruinart de Brimont. Suite à cet événement, la notoriété de la Maison Ruinart ne cesse de croître à l’international. Les successeurs de la Maison multiplient les voyages à l’étranger (Russie, Etats-Unis, Tsar, Angleterre…).

À la fin du 19ème siècle, la Maison met la main sur les caves naturelles de craie “les crayères”, localisées à plusieurs mètres sous la ville de Reims. Dans ses caves, la Maison profite d’une température stable, d’une faible luminosité et d’une humidité constante pour ses bouteilles et qui deviendra son lieu emblématique. 

XXème siècle :

Au 20ème siècle, de nouvelles méthodes de communication plus modernes sont utilisées pour développer la notoriété de la Maison. La Maison fait par exemple appel à un artiste tchèque (Alphonse Mucha) afin de créer ce qui deviendra, par la suite, la première réclame d’une Maison de Champagne. À partir de ce moment-là, la Maison noue un lien privilégié avec les artistes et le monde de l’art. 

La seconde guerre mondiale terminée, Gérard Ruinart, puis Bertrand Mure succèdent à la direction de la Maison. Ce dernier, adepte de la fraicheur aromatique apporté par le Chardonnay, décide de commercialiser la première cuvée intégralement constituée de Chardonnay en 1966, avec le Dom Ruinart Blanc de Blancs 1959. Le chardonnay est actuellement présent dans toutes les cuvées de la Maison. 

XXIème siècle :

Face aux différents défis environnementaux du début du 21ème siècle, la Maison Ruinart décide de revoir progressivement ses pratiques dans le vignoble. Dans cette optique environnementale, ses démarches sont nombreuses : remplacer les coffrets unitaires par un étui éco-conçu “seconde peau”, constitué de 99% de papier recyclable ; réaliser des investissements dans la protection de la faune et de la flore locale, ainsi que la reforestation ; sélectionner des artistes engagés afin de créer des campagnes de sensibilisations.

Filtre :

Types de champagnes
0 sélectionnés Réinitialiser
Marques
0 sélectionnés Réinitialiser
Prix
Le prix le plus élevé est de 88,00 € Réinitialiser
Contenances
0 sélectionnés Réinitialiser

3 produits