Champagne R de Ruinart Brut

Champagne R de Ruinart Brut.
Un champagne brut, frais et équilibré, avec une belle complexité aromatique.

Maison Ruinart | 12,5° alcool | 75cl - 150cl (magnum)

 

À savoir : Dû à l'éclairage naturel lors des photos produits, la couleur réelle de la bouteille peut légèrement varier en fonction des clichés. 

Profil Aromatique

 Robe doréeParfums fruités et floraux, notes d’amandes et de briocheEntrée suave, notes fruitées. Belle rondeur, finale fraiche

Accords mets champagne pour

Fromage de chèvrePoissonsCrustacés
  • Marque : Maison Ruinart
  • Type : Brut
  • Cépages : 40 à 45% Pinot Noir, 40% Chardonnay, 10 à 15% Meunier
  • Température de service : 8-9°C
  • Garde bouteille 75cl : 2 ans
  • Garde bouteille 150cl : 3 ans
  • Allergènes : Présence de sulfites

Un rituel de service pour le Ruinart 

La conservation : 

Afin de conserver au mieux vos bouteilles, la Maison Ruinart conseille de les stocker dans un endroit sombre avec une température se situant entre 7 et 18°C et un taux d’humidité supérieur à 70%.

Durée de conservation bouteilles < 75cl : entre 1 an et 1 an et demi. 

Durée de conservation bouteilles 75cl : jusqu’à 2 ans

Durée de conservation bouteilles > 75cl : jusqu’à 3 ans

Je souhaite en savoir plus sur la conservation du champagne.

La température de service : 

La Maison Ruinart vous conseille une température de service de 8°C.

Je souhaite en savoir plus sur la température de service.

Le service : 

Pour le service, la Maison Ruinart vous recommande d’utiliser un verre à vin blanc ou un verre à tulipe avec une ouverture assez large afin de laisser le champagne de s’exprimer pleinement. 

Je souhaite en savoir plus sur le service.

Pas de garde pour le Ruinart ?

Les bouteilles de champagne ont déjà atteint leur maturité dans les caves de la Maison Ruinart. C’est pourquoi cette dernière ne vous conseille pas de conserver le champagne au-delà des durées de conservation préconisées (que vous retrouverez juste un peu plus haut). En cas de garde prolongée, vous risqueriez de constater des changements au niveau visuel, mais aussi au niveau du goût, avec un goût plus prononcé. 

La première représentation officielle du champagne 

C’est en 1735 que le peintre français Jean-François de Troy réalise sur commande du roi Louis XV “Le Déjeuner d'huîtres. Sur ce tableau, nous retrouvons une représentation du Champagne avec sa forme caractéristique de l’époque (flacon) et son bouchon propulsé lors de l’ouverture de la bouteille. Il est intéressant de noter qu’à cette époque, il n’existait que deux maisons de Champagne : Chanoine Frères et Ruinart.

Contenance
57,90 €

Note de dégustation

La Maison Ruinart nous propose un Champagne Brut avec une robe dorée. Le nez nous dévoile tout d’abord des parfums fruités (abricot, pomme) et des notes d’amandes. S'ajoutent ensuite des notes plus florales ainsi que des parfums plus briochés et biscuités. L’entrée en bouche est suave, avec des notes fruitées de fruits à noyaux. Le champagne gagne en rondeur et se termine sur une finale fraîche grâce au chardonnay

“Le Champagne R de Ruinart Brut est un champagne frais et équilibré, avec une belle complexité aromatique !”

Valérie Radou et Frédéric Panaïtos, respectivement cheffe de résidence et chef de caves, conseillent d’accorder ce Champagne Ruinart avec du fromage ou une cuisine végétale. Vous pouvez retrouver leur recette de tarte aux légumes de saison et fromage de chèvre ici.

Présentation de René, notre Maître Caviste !

Maison Ruinart

XVIIIème siècle

C’est en 1728 que Nicolas Ruinart (négociant en draps), fonde la première Maison de Champagne. Sa décision fait suite à un arrêté royal autorisant le transport en panier de 50/100 bouteilles de vin de Champagne vers les ports de Normandie. 

En 1736, la Maison “Ruinart Père et Fils”, décide d’arrêter son activité textile afin de se consacrer uniquement au champagne. 

C’est à partir du milieu du 18ème siècle que la Maison Ruinart connaît un essor sans précédent. À ce moment-là, le fils de Nicolas, Claude Ruinart, prend la succession de la Maison. Son esprit d’ouverture sur le monde va l’inciter à créer des échanges commerciaux avec plusieurs pays tels que le Royaume-Uni, l’Allemagne, la Belgique ou encore les Pays-Bas. Claude Ruinart, réalise pendant cette période la première expédition au monde de 60 bouteilles de champagne rosé. En 1769, la Maison Ruinart devient pionnier, en expédiant ses bouteilles de vins dans des caisses en bois.

XIXème siècle

Au début du 19ème siècle, La famille Ruinart s’anoblit en devenant la Ruinart de Brimont. Suite à cet événement, la notoriété de la Maison Ruinart ne cesse de croître à l’international. Les successeurs de la Maison multiplient les voyages à l’étranger (Russie, Etats-Unis, Tsar, Angleterre…).

À la fin du 19ème siècle, la Maison met la main sur les caves naturelles de craie “les crayères”, localisées à plusieurs mètres sous la ville de Reims. Dans ses caves, la Maison profite d’une température stable, d’une faible luminosité et d’une humidité constante pour ses bouteilles.

XXème siècle

Au 20ème siècle, de nouvelles méthodes de communication plus modernes sont utilisées pour développer la notoriété de la Maison. La Maison fait par exemple appel à un artiste tchèque (Alphonse Mucha) afin de créer ce qui deviendra, par la suite, la première réclame d’une Maison de Champagne. À partir de ce moment-là, la Maison noue un lien privilégié avec les artistes et le monde de l’art. 

La Seconde Guerre mondiale terminée, Gérard Ruinart, puis Bertrand Mure succèdent à la direction de la Maison. Ce dernier, adepte de la fraicheur aromatique apporté par le Chardonnay, décide de commercialiser la première cuvée intégralement constituée de Chardonnay en 1966, avec le Dom Ruinart Blanc de Blancs 1959. Depuis, le chardonnay est présent dans toutes les cuvées de la Maison. 

XXIème siècle

Face aux différents défis environnementaux du début du 21ème siècle, la Maison Ruinart décide de revoir progressivement ses pratiques dans le vignoble. Ses démarches sont nombreuses : remplacer les coffrets unitaires par un étui éco-conçu “seconde peau”, constitué de 99% de papier recyclable ; réaliser des investissements dans la protection de la faune/flore locale, ainsi que dans la reforestation ; sélectionner des artistes engagés afin de créer des campagnes de sensibilisations.

La Région Champagne

Implanté à 150 km à l’est de Paris, dans le nord-est de la France, le vignoble de Champagne rayonne mondialement grâce à son célèbre champagne, qui représente 85% de la production viticole de la région. 

Pourtant, cette terre d'exception offre bien plus que son vin effervescent emblématique. 

Parmi ses trésors, on peut citer le rosé des Riceys ou encore le Coteaux-Champenois, un vin tranquille qui se décline en rouge, blanc et rosé.

Portant le nom de son appellation, le champagne, vin pétillant éponyme, tire sa noblesse des trois cépages principaux que sont le pinot noir, le pinot meunier et le chardonnay, conférant à chaque cuvée une signature distinctive. 

Au cœur de ce paysage viticole unique, s'étendent près de 34 300 hectares de vignobles, subdivisés en 280 000 parcelles (dont la taille est à peine plus grande que la taille d’un terrain de tennis), entretenues avec passion par plus de 16 000 vignerons.